Thérapies psychanalytiques : renforcement de l’affirmation de soi

une thérapie par hypnose
Les moyens et les méthodes utilisées par la psychothérapie
6 mars 2015
la psychothérapie TCC
Principes de la cure psychanalytique
6 mars 2015
le traitement des phobies

Jusque dans les années 60, la thérapie psychanalytique freudienne constituait la principale approche de psychothérapie. Dans les années 70, l’approche cognitivo comportementale est apparue dans le traitement des phobies, des troubles légers du sommeil… Chez les comportementalistes, la théorie occupe moins de place que chez les psychanalystes traditionnels.

Recourir à des psychothérapies en ligne

Les thérapies comportementales s’inspirent davantage de la psychologie expérimentale et montrent que les comportements humains s’apprennent selon certaines règles de psychologie de l’apprentissage et qu’elles peuvent également se désapprendre et disparaitre sur une approche pragmatique et empirique de la psychothérapie notamment pour le traitement des troubles du sommeil, des troubles du comportement alimentaire, des difficultés d’affirmation de soi, de situation de burn out … afin de mettre au point le traitement.

Traitement de l’estime de soi par les thérapies comportementales

Au cours des années 80, de nombreux patients décident de suivre une thérapie de TCC (Thérapie comportementale et cognitive)pour traiter des états dépressifs majeurs, des cas de burn out, des troubles liés à l’affirmation de soi. Selon ces théories, les manières de penser influencent le comportement et l’état psychique du patient. En effet les relations entre les pensées, l’humeur et le comportement sont toujours étroitement liés. Dans les modalités de traitement, on observe le lien indissociable entre les techniques comportementales et cognitives. En effet, il est impensable de modifier un comportement sans aborder les effets cognitifs du changement. Avant le début de la thérapie un contrat thérapeutique clair est établi entre le praticien et le consultant pour définir des objectifs comportementaux concrets, le plan du traitement, les interventions et les modalités pratiques du traitement, la relation thérapeutique

Regagner la confiance en soi par les thérapies cognitivo comportementales

Les thérapies cognitivo-comportementales partagent la même approche empirique et pragmatique de la psychopathologie. Leur efficacité thérapeutique est le plus souvent démontrée empiriquement alors que la validité de leurs bases théoriques fait quelques fois défaut. Pour suivre une thérapie certains proposent une approche individuelle et d’autres une thérapie de groupe. Ces dernières années de nouvelles TCC ont vu le jour comme la thérapie cognitive de la prévention de la rechute dépressive en cas de burn out ou de problèmes récurrents de manque d’estime en soi, basée sur une augmentation de la spécificité de l’encodage des informations. Ces thérapies récentes se fondent moins sur la théorie de faits empiriques que sur une pratique clinique cohérente, soumise à la validation empirique.