Trouver un psychothérapeute à Enghien-les-Bains

jouets éducatifs
L’essor des jeux et jouets éducatifs pour enfants
28 septembre 2020
Psychothérapeute

Les motifs qui amènent à consulter un thérapeute sont nombreux : conflits personnels, problèmes conjugaux ou familiaux, dépression, stress… Le psychologue a reçu une formation pour aider un individu à traiter des problèmes de santé mentale ou physique. Trouver un bon thérapeute en région parisienne n’est pas une mince affaire et certaines personnes ne savent tout simplement pas par où commencer leurs recherches. Par ailleurs, il faut déterminer quel type de thérapeute est le mieux adapté pour résoudre votre problème.

Critères à privilégier dans le choix d’un psychothérapeute

Tout d’abord, vous devez trouver un psychothérapeute avec qui vous vous sentez à l’aise. La thérapie n’est pas un processus facile et votre psychologue doit respecter votre individualité et vos opinions. Vous devez pouvoir lui faire confiance à 100%, de manière à ne pas être tenté de lui mentir ou de retenir des informations importantes. Vous devez également ressentir, à certains égards et à un moment de la thérapie, que le fait d’aller chez votre thérapeute vous aide. Par ailleurs, vous devriez rechercher des thérapeutes qui exercent dans le domaine depuis au moins une décennie, voire plus longtemps. En effet, plus un clinicien pratique depuis un certain temps, meilleurs sont les résultats pour le patient. En outre, cherchez un thérapeute ayant une expérience spécifique de votre problème. Posez des questions précises sur les pathologies qu’il a le plus souvent traitées auparavant.  

Dans le choix d’un spécialiste avec qui vous serez le plus à l’aise, il peut être utile de considérer d’autres facteurs comme le sexe, l’âge ou encore la religion.  

Psychothérapie : différents types d’approche

En psychothérapie, les praticiens ancrés dans une approche spécifique se définissent généralement en fonction de leur formation. Ainsi, un thérapeute cognitivo comportemental fournit une intervention fondée sur la thérapie cognitivo comportementale (TCC). Un psychologue rogérien est formé à l’approche humaniste établie par Carl Rogers, centrée sur la personne. Ces spécialistes ont tendance à avoir une approche plutôt «universelle».

Dans de nombreux contextes de santé mentale, les interventions thérapeutiques sont professées par un mélange d’infirmières en santé mentale, de praticiens en psychologie et parfois d’ergothérapeutes ou de travailleurs sociaux. Toutefois, la TCC est devenue de plus en plus répandue au cours des quatre dernières décennies, il est donc fort probable que vous rencontriez cette approche.

Aujourd’hui, plusieurs thérapeutes adoptent une approche intégrative : ils peuvent comprendre un problème dans un cadre théorique, mais choisiront d’utiliser des pratiques d’autres écoles théoriques. Ils pourraient même utiliser un cadre pluraliste qui consiste à donner la priorité à l’expérience du patient, tout en adoptant toutes les approches utiles étant donné une compréhension partagée – un élément clé de l’alliance thérapeutique.

Premier contact avec le thérapeute : conseils utiles

Lors du premier contact avec votre psychologue à Paris, vous pouvez lui donner un aperçu de votre problème. Ce sera aussi l’occasion de voir comment vous vous sentez avec le praticien, puis de déterminer si vous pourriez bien travailler ensemble.

Au cours de la première séance, le spécialiste vous demandera probablement de remplir un formulaire d’évaluation. Cela permet de déterminer s’il sera réellement en mesure de vous aider. Il vous questionnera certainement sur l’historique du problème, votre enfance, les relations avec votre famille, amis et partenaire, ou si vous avez déjà suivi une thérapie auparavant. Rappelez-vous, c’est votre session et vous êtes en contrôle. Vous pouvez poser des questions pour vous aider à décider si vous souhaitez travailler avec la personne. Pour être à l’aise avec votre thérapeute, vous devrez bien comprendre le type de séances que vous faites, ce à quoi vous pouvez vous attendre au fil des sessions, le temps que vous passerez ensemble, la manière dont le praticien peut vous aider ou encore ce qui marque la fin de la thérapie.