Psychanalyse : processus psychique qui s’effectue à notre insu

la psychothérapie
Psychologie : discipline qui vise la connaissance des comportements
6 mars 2015
maladies mentales
Principe de la méthode psychanalytique
6 mars 2015
les maladies psychiques

La psychanalyse se trouve concurrencée par d’autres types de thérapies. Il n’est pas facile de choisir son psy et on l’accuse d’être trop souvent trop longue, trop chère voire inutile. La psychanalyse continue de diviser les opinions en fascinant les uns et créant le rejet chez d’autres.

Suivre une psychothérapie à paris

La psychanalyse est une démarche unique en son genre. Quelles sont les raisons qui poussent à s’aventurer dans un processus avec un psy, très souvent longue et coûteuse quand tout porte à croire que la solution à tous nos maux, petite et grands, peuvent se régler rapidement en prenant du temps pour soi ou en recourant à la méditation. La psychanalyse propose un travail de découverte de soi qui ne peut être comparé à aucune autre démarche à condition de se débarrasser de certains travers qui lui ont donnés mauvaise réputation au fil des années. Alors en quoi consiste une analyse exactement ? On peut répondre très simplement à cette question : faire une analyse, c’est chercher l’enfant qu’on a été et celui qu’on ne veut plus être. En effet la psychanalyse est la seule méthode qui permet d’accéder à ce qu’il a de plus personnel dans l’individu

La psychanalyse et les autres thérapies pour soigner les troubles psychiques

Lorsque la psychanalyse est apparue au début du XXème siècle, il n’existait aucun autre moyen pour soulager les maladies psychiques hormis la religion. Avec le développement des autres méthodes thérapeutiques comme l’approche cognitive comportementale il est devenu plus facile de définir la spécificité de la psychanalyse. Les coachs professionnels disent que c’est un espace où l’on a la possibilité de mettre des mots et des images sur son expérience personnelle du monde, un espace où l’on peut se découvrir

Que pouvons-nous apprendre dans le cabinet du psychologue ?

Que peut nous apprendre le coach personnel ou le psy lors d’une psychanalyse ? Deux éléments essentiels. Un patient qui consulte en disant j’ai perdu ma mère il y a trois ans et je me sens triste tous les jours mais c’est normal. Le rôle du psy consiste à lui faire comprendre que le lien de cause à effet ne justifie pas tout et qu’il existe sûrement d’autres raisons à cette tristesse. En effet, la réalité du monde qui appartient à chacun, la réalité psychique, est dépendante de l’environnement, de la réalité du présent mais aussi de la persistance du passé.