Pourquoi rencontrer un psychanalyste ?

une analyse psychanalytique
Qui sont les psychanalystes ?
6 mars 2015
la psychothérapie de couple
La psychanalyse, psychiatrie et la pédopsychiatrie : une discipline médicale
6 mars 2015
la psychanalyse lacanienne

Faire une psychanalyse parce que l’on a le sentiment d’être bloqué, d’être envahi par une émotion ou un fonctionnement invalidant au point de de ne plus trouver les ressources pour aller mieux, sont des indicateurs sérieux qui peuvent aller en faveur d’une démarche de psychanalyse.

Prendre la décision d’entamer une analyse psychanalytique

Faut-il souffrir en profondeur pour se pencher sur son histoire dans le cadre d’une analyse psychanalytique ou d’une psychothérapie. Comment savoir si telle ou telle difficulté ne pourrait pas être résolue grâce à un psychanalyste. Quels sont les bons et les mauvais motifs pour inciter à consulter. En fait ce n’est pas la nature de l’épreuve que l’on traverse qui est déterminante mais plutôt la manière dont on la ressent. Un psy peut aussi être sollicité pour trouver un conseil ponctuel car dans certains cas le travail du psychanalyste pourrait se résumer davantage à un travail de guidance. Il faut cesser de croire qu’il ne faut aller voir le psy que si une situation est vraiment grave et que l’on va forcément en prendre pour une durée de psychanalyse longue et difficile.

Mieux connaitre la psychanalyse freudienne

En s’intéressant à une revue de psychanalyse on tombera forcément sur la psychanalyse inventée par Sigmund Freud, la psychanalyse lacanienne, la psychanalyse jungienne ou encore la psychanalyse corporelle. La psychanalyse de Freud est basée sur une connaissance du fonctionnement du psychisme de l’être humain et constitue une méthode thérapeutique pour de nombreux problèmes psychiques. C’est en écoutant ses patientes que Freud a élaboré sa théorie de l’inconscient et mis en évidence l’importance des affects de l’enfance (fantasmes, imagos) qui font effet chez l’être humain sans qu’il le sache. Ainsi cette approche établit un lien entre les difficultés actuelles, les expériences ou les conflits refoulés et non résolus de l’histoire personnelle du patient.

Objectifs de la psychanalyse lacanienne

De manière générale, la psychanalyse est la science de l’inconscient. Les objectifs de la psychanalyse lacanienne sont semblables à ceux de la psychanalyse freudienne. Il s’agit de réduire la souffrance, de dénouer les conflits psychiques grâce à la parole et l’analyse des lapsus et des rêves. C’est par les mots et les rêves que notre inconscient s’exprime. Lacan et Freud s’accordent également sur une idée essentielle : ce sont les fantasmes sexuels infantiles et les évènements oubliés de l’enfance qui forment le contenu de l’inconscient et qui seront à l’origine de nos névroses d’adultes.